Comment les entreprises organisent leurs équipes face à la crise du coronavirus

La crise entraînée par la pandémie de COVID-19 a déclenché d’importants goulots d’étranglement dans le monde des entreprises. Un certain nombre de sociétés dites « utiles à l’activité de la nation » ont vu leurs commandes bondir, ce qui les contraint à mobiliser fortement leurs salariés.

On ne peut que déplorer la situation dramatique auxquelles la grande majorité des entreprises sont confrontées à l’heure actuelle : confinement, fermeture des commerces, activité paralysée sont autant de difficultés qu’aucune entreprise ne peut souhaiter.

Cela étant, afin de garantir la continuité de certains services jugés utiles à l’activité de la nation, qu’il s’agisse par exemple de la santé ou de l’alimentation, les entreprises évoluant dans ces domaines d’activité ont enregistré une explosion de leurs commandes, explosion qui intervient toutefois sous le coup de contraintes sanitaires et humaines énormes. On peut prendre l’exemple de la société Hillrom : ce fabricant de lits médicalisés a enregistré un accroissement de 40% de ses commandes en seulement quelques jours. Quels sont les défis humains que ces entreprises doivent relever ? Nous les passons en revue ci-dessous.

Réorganiser ses équipes face à la crise

Un outil de production est rarement dimensionné pour répondre à de fortes hausses de la production. Cela est valable tant pour un outil industriel que pour une société de services s’appuyant sur du savoir-faire humain. Les usines alimentaires habituées à produire en journée ont dû rapidement faire les deux-huit, voire les trois-huit afin d’éviter la pénurie.

Cela étant, les risques sanitaires entraînés par le Covid-19 rendent le recours à l’intérim très difficile, sinon impossible. Les entreprises doivent alors se tourner vers les salariés renvoyés à domicile susceptibles de venir aider en production sur des postes moins techniques. Si un salarié d’une fonction support se porte volontaire afin d’aider en production, il est possible de le former rapidement sur la partie emballage. Ce faisant, on peut réorienter les salariés les plus expérimentés vers les postes de production les plus techniques.

Il convient de rappeler que cette organisation n’est envisageable que lorsque les salariés adhèrent profondément à un projet d’entreprise bâti autour de valeurs claires et d’un collectif. Sans cela, comment convaincre un salarié de renoncer à son droit de retrait pour se rendre sur la chaîne de production ? Les entreprises qui s’en sortent le mieux ont un personnel réellement engagé.

En somme, on identifie trois éléments qui permettent aux entreprises de s’appuyer sur leurs équipes pour surmonter la crise :

  • Réorganiser la production en créant plusieurs équipes et un roulement efficace quand c’est possible.
  • Faire appel aux salariés disponibles sur la base du volontariat pour les postes de production moins techniques.
  • Mobiliser les salariés autour d’un projet d’entreprise cohérent et compris par tous.

Mobiliser les salariés : facteur clé de succès d’une entreprise

Ici réside un enseignement majeur que l’on peut tirer de cette crise : en s’appuyant sur leurs salariés, et sur leur adhésion au projet d’entreprise construit ensemble à l’aide de la vision, de la mission et des valeurs, les entreprises peuvent bénéficier d’un avantage compétitif majeur à même de garantir le succès de la société sur le long terme. Fédérer l’équipe autour d’un projet d’entreprise cohérent, simple et compris par tous est un aspect majeur du leadership.

Dans cette perspective, un grand groupe comme Danone s’efforce de se montrer exemplaire et mobilise ses salariés autour d’une mission simple : « Apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre à travers des marques pionnières ». Cet aspect du leadership s’applique à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille et leur domaine d’activité. Mais comment s’assurer que tous les salariés comprennent bien la direction que souhaite prendre le dirigeant d’une entreprise ? Comment rassurer ses salariés sur le fait qu’ils sont partie intégrante d’un projet de développement dont ils sont les acteurs et non les victimes ?

Votre projet d’entreprise, moteur de votre performance

L’exemple de ces salariés volontaires pendant la crise montre à quel point le fait d’avoir des salariés engagés est l’une des clés du succès à long terme, et c’est en s’appuyant sur toutes les forces de l’entreprise que Mes-Directeurs s’emploie à développer le potentiel des PME dans l’Aisne, la Marne, l’Aube et les Ardennes. En s’appuyant sur l’identification des compétences clés de l’entreprise et sur un diagnostic de votre organisation, nous sommes en mesure de vous apporter les solutions qui vous permettront d’accroître vos performances sur le long terme. Et afin de vous accompagner pour surmonter la crise, nous mettons notre expertise à disposition afin de vous épauler dans la préparation de la reprise : reprise des activités commerciales, redémarrage des activités techniques, digitalisation des activités font partie des thématiques que nous pourrons aborder avec vous.